Crèditvida Capital

Le Crèditvida Capital est une assurance vie qui, en cas de décès ou d’invalidité de l’assuré, garantit à ses bénéficiaires un capital minimum de 12 000 euros.

Caractéristiques

  • Crèditvida Capital s'adresse à n'importe quelle personne majeure qui souhaite protéger sa famille ou autres, quoi qu'il arrive.

Avantages

  • Cette assurance vous permet de choisir les couvertures et les capitaux qui s'adaptent le mieux à vos besoins personnels. En plus de la couverture en cas de décès, elle offre une série de garanties complémentaires que vous pouvez souscrire de manière flexible.

Prestations

  • Capital assuré à partir de 12 000 euros qu'il est possible d'étendre jusqu'à un maximum de 1 200 000 euros.
  • Les capitaux assurés par cette assurance sont compatibles avec d'autres capitaux assurés par d'autres compagnies d'assurance vie sans porter atteinte à l'indemnité.
  • En cas de maladie grave ou d'invalidité totale et permanente de l'assuré, le bénéficiaire sera l'assuré lui-même.

En plus du décès, d’autres garanties peuvent être souscrites :

  • Invalidité permanente consécutive à une cause quelconque.
  • Invalidité permanente consécutive à un accident.
  • Invalidité permanente consécutive à un accident de la circulation.
  • Décès consécutif à un accident.
  • Décès consécutif à un accident de la circulation.
  • Décès simultané consécutif à un accident de la circulation des deux conjoints.
  • Diagnostic d'une maladie grave.

En cas de sinistre

Les bénéficiaires doivent communiquer le sinistre dans un délai de 90 jours à compter de la date à laquelle celui-ci a eu lieu.

 

En cas d’invalidité totale et permanente de l’assuré, un certificat médical indiquant le motif ou la maladie à l’origine de l’invalidité ainsi qu’un autre certificat de la Sécurité Sociale andorrane (CASS) qui définit le taux d’invalidité doivent être présentés.

 

En cas de maladie grave, le rapport d’un médecin doit être présenté.

 

En cas de décès de l’assuré, un certificat de décès de l’État civil doit être présenté.

En cas de sinistre

Les bénéficiaires doivent communiquer le sinistre dans un délai de 90 jours à compter de la date à laquelle celui-ci a eu lieu.

En cas d’invalidité totale et permanente de l’assuré, un certificat médical indiquant le motif ou la maladie à l’origine de l’invalidité ainsi qu’un autre certificat de la Sécurité Sociale andorrane (CASS) qui définit le taux d’invalidité doivent être présentés.

En cas de maladie grave, le rapport d’un médecin doit être présenté.

En cas de décès de l’assuré, un certificat de décès de l’État civil doit être présenté.

Foire Aux Questions

Si vous avez des questions sur nos assurances, vous pouvez consulter la compilation de questions fréquentes disponible dans cette rubrique.